Dressage d’un cheval de course : travail de l’épaule

Dans ce deuxième article consacré au dressage (le premier ayant été consacré à la phase de débourrage), j’aborderai le mouvement de l’épaule en dedans. Même si vous êtes amateur de pronostic PMU, prenez quelques minutes pour lire cet article, comprendre un cheval, c’est comprendre une partie de l’univers qui régit les courses hippiques, et cette compréhension pourrait bien vous aider à augmenter la rentabilité de votre pronostic PMU :-)

L’épaule en dedans : à quoi correspond ce travail ?

L’épaule en dedans est un mouvement dans lequel le cheval va en avant et de côté. Il se déplace selon un angle de 30 degrés par rapport à la direction donnée qui est le manège. L’angle fait 30 degrés, ce qui n’est pas beaucoup. Le but recherché est de ce que l’épaule passe devant l’autre épaule. Par exemple lorsque je suis dans une épaule en dedans à main gauche, l’antérieur gauche du cheval doit passer devant son antérieur droit.

Mise en pratique de la théorie

Je suis sur la piste. Rêne d’ouverture droite, je vais amener le bout du nez à droite, ma jambe droite, hop. Je vais limiter l’angle et je vais contrôler le mouvement avec la rêne dont je ne me sers pas, qui est la rêne gauche. Je vais chercher à mettre l’antérieur gauche de mon cheval devant le postérieur droit qui est derrière, et rechercher un travail dans lequel il y aura : le postérieur gauche tout seul, le diagonal gauche, l’antérieur et le postérieur bien alignés et l’épaule droite toute seule. L’épaule droite à pour mission d’aller en avant et de côté tandis que l’épaule gauche va aller en avant et de côté. L’épaule va monter et va prendre son terrain en avançant. Ma jambe va rester à la sangle, elle agit de façon discontinue pour pousser mon cheval à chaque pas dans le mouvement.

L'épaule en dedans comme exercice de dressage

Ma rêne gauche dont je ne me sers pas va limiter le pli de l’encolure et tenir l’épaule gauche à l’intérieur de la piste pour bien la garder devant le postérieur droit. Ma jambe gauche est neutre, elle est en arrière, elle ne bouge pas et me servira pour récupérer les hanches si jamais elles venaient à partir à l’extérieur.

L’importance de la posture du cavalier

La position du cavalier à cheval peut se résumer de la façon suivante : mes épaules se retrouvent dans l’axe de ma direction, mon poids du corps va aller dans le sens de la marche parce que je vais m’aider de mon poids du corps pour donner de l’amplitude au mouvement dans les 3 allures.

Avoir une bonne posture est indispensable, pour faire un bon pronostic PMU aussi

En étant d’aplomb pour aller en avant et de côté. Mes aides sont ajustées, mon corps est droit pour garder tout le temps l’équilibre et le conserver à chaque instant et à chaque mouvement.

This entry was posted in Dressage and tagged , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Dressage d’un cheval de course : travail de l’épaule

  1. papi says:

    La position du cavalier est très importante pour ce type d’exercice, c’est d’ailleurs aussi important pour le cheval que pour le cavalier.

    • Sonia says:

      Bonjour Papi, merci pour votre commentaire, ça fait toujours plaisir de savoir qu’on est lue.
      Pour ce qui est de la position du cavalier, je vais consacrer un article complet sur le sujet dans les prochains jours, j’espère que vous passerez le lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.