Le bon jockey pour un pronostic PMU : Christophe Soumillon

Les jockeys sont au cœur de la course et constituent indiscutablement un paramètre en prendre en compte pour faire un bon pronostic PMU. A ce titre, j’ai décidée de consacrer une série d’article au plus grands jockeys français. Le premier volet de cette série sera consacré à Christophe Soumillon.

Christophe Soumillon est très le 4 juin 1981 en Belgique. Très jeune, il s’intéressera au monde des courses hippiques, son père étant lui-même jockey d’obstacles. Au fil des années et de ses victoires, il deviendra un crack jockey, de renommée internationale dans les courses de plat et le favori constant des pronostics PMU.

Une progression fulgurante

Son parcours est assez traditionnel dans le monde des courses. Il commence en bas de l’échelle et devient apprenti à Chantilly, meilleure école de formation française. Il obtient son premier succès en 1997, et avec une prématurité époustouflante il devient dès 1998 étrier d’or des apprentis-jockeys, totalisant 11 victoires. En 2000, André Fabre le recrute dans son écurie, où il occupe la place de deuxième jockey derrière Olivier Peslier. Il va alors suivre un entraînement prestigieux qui lui permettra de remporter sa centième victoire. En 2001, il montera pour l’Aga Khan et signera une victoire de prestige dans le célèbre prix du Jockey Club. Sa carrière internationale était lancée, affolant le petit monde du pronostic PMU et lui conférant un statut de favori indiscutable.

Christophe Soumillon en grand vainqueur

Un palmarès hors normes, le place en tête du pronostic PMU

Christophe Soumillon égrène les victoires, et truste les première places de chaque  pronostic PMU sur les plus grands hippodromes hexagonaux et mondiaux, Longchamp, Dubaï, Hong Kong, Epsom. Il est toujours en tête du pronostic des professionnels. Il se constitue un palmarès extraordinaire dans les courses de groupe. En France, il gagnera deux fois le prix de l’Arc de Triomphe, en 2003 sur Dalakhani et en 2008 sur Zarkava. Favori du pronostic PMU, il remporte trois fois le prix du Jockey Club :

  • en 2001 sur Anabaa blue,
  • en 2003 sur Dalakhani,
  • en 2006 sur Darsi.

Il remporte aussi deux prix de Diane en 2004 sur Latice et en 2008 sur Zarkava. Cette liste est loin d’être exhaustive, et je pourrai rajouter trois poules d’essai des poulains, quatre poules d’essai des pouliches, trois Grand prix de Paris, trois prix vermeille, de critérium internationaux ou prix d’Astarté.

À l’étranger Christophe Soumillon n’est pas en reste, gagnant notamment la Hong-Kong gold cup en 2005 sur Perfect partner, en Angleterre les King George VI  and Queen Élizabeth par diamond stakes en 2006 sur Hurricane run, la Coronation cup sur Shirocco en 2006 ou les champion stakes en 2011 sur Cirrus des aigles.

Christophe Soumillon et son cheval fétiche

Je me dois également de citer au rang des victoires prestigieuses les Oaks d’Italie, les Irish Oaks, les United Arab emirates derby ou le Topkapi Trophy. Christophe Soumillon est entré dans la cour des grands, concurrençant Lanfranco Dettori et autres jockeys de plat, virtuoses des montes de pur sang. Il signera sa millième victoire avec Secret de famille, sur l’hippodrome de Lyon Parilly, chouchou indiscutable des parieurs et du pronostic PMU.

Un caractère bouillant

En 2007, la rupture est consommée avec André Fabre, ce dernier lui reprochant une utilisation abusive de la cravache. Le bouillant jockey supportera mal cette séparation et fera des déclarations fracassantes contre son ancien entraîneur. Cela entraînera en août 2009 la perte de son contrat de première monte au sein de l’écurie Aga Khan. Depuis 2010, il travaille avec Jean-Claude Rouger. Ce dernier lui permettra même de monter en obstacles, et de marcher dans les traces de son père pour le compte de Jean-Paul Gallorini. Il gagnera à la grande course de haies d’Auteuil, en un époustouflant cavalier seul. À la fin de cette année 2010, année charnière pour sa carrière, il deviendra première monte sous les couleurs de l’écurie Wildenstein et restera favori du pronostic PMU.

Une vie de famille posée et équilibrée, loin du pronostic PMU

Les marié pour le plaisir de votre pronostic PMUChristophe Soumillon se mariera le 22 juillet 2006 avec Sophie Thalmann, ancienne Miss France qui lui donnera deux enfants, Charlie et Micah. Cette harmonie personnelle, lui permettra de supporter les aléas des blessures, notamment sa vilaine fracture du coude survenue lors d’une chute le 9 septembre 2009 sur l’hippodrome de Nancy. Mais la lumière est toujours au bout du tunnel, et Christophe Soumillon obtiendra quatre cravaches d’or, dont la dernière en 2011.

Venant simplement de passer le cap de la trentaine, nous ne doutons pas un instant que ce palmarès s’étoffera davantage dans les prochaines années. Vous avez donc tous bien compris qu’il serait inconsidéré de l’écarter de votre pronostic PMU dès lors qu’il sera parmi les jockeys au départ d’une course.

This entry was posted in Jockey and tagged , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Le bon jockey pour un pronostic PMU : Christophe Soumillon

  1. nn from Asoft poker says:

    Parmi leѕ bonneѕ resѕouгсеs, je vouѕ conѕeille ce pοst ԁе blog dans le lien ԁе mon ρrofіl.

    Ce ρoѕt est іntéressаnt pour vοuѕ
    pеrmettre ԁe gagner en utilsant leѕ
    baseѕ dе ԁоnnéеѕ Ρokeг.

    L’étude du Poker est primordiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.